Nouveau produit

EPS de marronier contre les problèmes circulatoires et hémorroïdaires
  • Interdit femme enceinte
  • Interdit femme allaitante
  • Interdit bébé
  • Interdit enfants -6 ans
Ce produit est un médicament sans ordonnance, pour votre sécurité, veillez à consulter la notice.

Marron d'Inde Extrait Plantes Fraîches - EPS

Aesculus hippocastanum

14,90 € TTC

Pour les troubles circulatoires

Le Marronnier d'Inde (Aesculus hippocastanum) est un arbre dont l'usage médicinale remonte à plusieurs siècles. Il était traditionnellement employé dans le traitement des varices, des hémorroïdes, de la toux et de la fièvre.

Son action décongestionnante, aujourd'hui reconnue, justifie son usage en cas de troubles circulatoires et principalement pour lutter contre les problèmes hémorroïdaires.
L'EPS est obtenu à partir de graines de Marron d'Inde. Il s'agit d'un extrait fluide standardisé et glycériné, sans sucre ajouté et sans alcool.

+

Ajouter à ma liste

Fiche technique

Mode d'administration Buvable

Marronnier d'Inde
Aesculus hippocastanum

Famille : Hippocastanaceae
Origine : Balkans
Partie utilisée : Graine

Le marronnier d'Inde est un arbre robuste d'environ 25 mètres de hauteur. Ses feuilles caractéristiques, sont opposées, longuement pétiolées et de forme palmée.
On le rencontre dans toutes les régions tempérées d'Europe et d'Amérique du Nord.
Son fruit est une capsule charnue coriace et épineuse qui renferme 1 à 4 graines de forme ovoïde ou globuleuse.

Le Marronnier d'Inde est ici présenté sous forme d'EPS (Extraits fluides de Plantes fraîches Standardisés et Glycérinés).
Sans sucre ajouté et sans alcool, les EPS sont obtenus grâce à un procédé d’extraction innovant et breveté par Phytoprevent.

Composition chimique de la graine du marronnier d'Inde

1. Cotylédons de la graine
Très riches en amidon (40 à 75%) et autres sucres, ils renferment des lipides (6 à 8%) avec une prédominance d'acides gras polyinsaturés, des hétérosides, des flavonoïdes (quercétol), des cyclitols ainsi que des saponosides.

2.Ecorce de la graine
Elle contient des proanthocyanosidols (oligomères de l'épicatéchol).

Indications

1. Congestion des membres inférieurs avec ralentissement de la circulation :

  • jambes lourdes, crampes, fourmillements, 
  • varicosités,
  • varices.


2. Signes de stase capillaire

  • ecchymoses spontanées, varicosités.


3. Lymphœdème

4. Congestion, crise hémorroïdaire, prurit anal


Propriétés pharmacologiques

1. Vasculoprotecteur capillaire et lymphatique

Au niveau du retour veineux :
propriétés anti-inflammatoires, anti-œdémateuses de l'escine (action tonique sur la paroi veineuse) du marronnier d'Inde.

Au niveau capillaire :

  • augmentation de la résistance capillaire,
  • constricteur capillaire,
  • diminue la filtration transcapillaire à l'origine de l'œdème.


Au niveau lymphatique

  • augmente le débit de la circulation lymphatique.


2. Action anti-oxydante 
L'escine protège les protéoglycanes, constituants de la paroi vasculaire.

3. Autres actions

  • diurétique,
  • hypoglycémiant modéré.

1. En préparation seule
Préparation d’extraits fluides de plantes fraîches standardisés (EPS) en solution glycérinée de Marronnier d'Inde : 5 mL (soit l'équivalent d'une cuillère à café) 1 à 2 fois par jour.

2. En Mélange.
L'avis du médecin est recommandé.

*Crise hémorroïdaire aiguë

EPS Mélilot 1/3 + EPS Marron d'Inde 1/3 + EPS Vigne rouge 1/3 :

  • En période de crise : 10 mL par jour pendant une semaine.
  • En prévention : 5 à 10 mL par jour pendant 1 mois, renouvelable.


*Acouphènes, sensation vertigineuse
EPS Marron d'Inde 1/2 + EPS Ginkgo biloba 1/2 : 5 à 10 mL par jour pendant 3 mois, renouvelable.

1. Toxicité

Effet hémolytique en cas de surdosage (inexistant par voie orale aux doses thérapeutiques).


2. Précautions d'emploi

A utiliser avec prudence chez l'insuffisant rénal (toxicité cumulative)
Déconseillé chez la femme enceinte ou allaitante
Arrêter le traitement 3 jours avant toute intervention chirurgicale


3. Effets secondaires :
Une irritation digestive est possible