Nouveau produit

Bardane EPS : Ses propriétés anti-infectieuses et anti-inflammatoires s'appliquent surtout à la sphère cutanée.
  • Interdit femme enceinte
  • Interdit femme allaitante
  • Interdit bébé
  • Interdit enfants -6 ans
Ce produit est un médicament sans ordonnance, pour votre sécurité, veillez à consulter la notice.

BARDANE EPS - Phytothérapie PhytoPrevent

Arctium lappa - extrait plante fraîche standardisé en solution buvable - Pilèje

14,90 € TTC

La bardane est une plante médicinale connue depuis l'antiquité. Pendant des siècles, ses feuilles étaient utilisées en application locale contre la teigne, ce qui lui a valu son nom "d'herbe aux teigneux".
Ses propriétés anti-infectieuses et anti-inflammatoires s'appliquent surtout à la sphère cutanée.

La bardane est ici disponible sous forme d'EPS (Extraits fluides de Plantes fraîches Standardisés et Glycérinés). Il s'agit d'une solution buvable sans sucre ajouté et sans alcool.

+

Ajouter à ma liste

Fiche technique

Mode d'administration Buvable

Une plante médicinale connue depuis l'antiquité

La bardane (arctium lappa) est une plante vivace ou bisannuelle de la famille des Asteraceae. Originaire d'Amérique, d'Asie et d'Europe, cette plante mesure entre 50 et 180 cm. Sa racine est charnue, allongée et fusiforme.
Ses feuilles sont larges, alternes et dentées sur les bords. Les fleurs de couleur pourpre sont disposées en capitules et entourées de bractées vertes terminées en crochets. Les fruits sont des akènes épineux.

C'est la racine de la bardane qui est la partie utilisée en phytothérapie.

Principe de préparation de l'EPS de Bardane (mis au point par Phytoprevent) :

Sélection de plantes fraîches
Phytoprevent sélectionne des plantes fraîches, issues préférentiellement de la culture biologique ou de l'agriculture raisonnée. Les racines de bardane sont récoltées avant la floraison.

Congélation
La plante est ensuite congelée dans les 24h qui suivent sa récolte, à proximité de son lieu de culture. Cette congélation permet de stopper la plupart des processus biologiques et enzymatiques qui peuvent être responsables de sa dégradation. Elle permet ainsi de préserver la qualité des composés de la plante. La chaine du froid est respectée pendant le transport de la plante, jusqu'à son acheminement dans les lieux de stockage.

Le broyage de la plante congelée
Étape très importante avant l'extraction, le broyage à froid consiste à réduire la plante en fines particules, toujours à basse température afin de préserver les composés de la plante. Cette étape permet d'optimiser l'extraction des composés par les solvants.

La lixiviation alcoolique
La lixiviation, étape brevetée du processus Phytostandard®, consiste en une extraction du maximum de composés de la plante à l'aide de solvants de degrés alcooliques variables, tout en préservant leur intégrité.

Le recueil des extraits
Les différentes fractions extraites de la plante, eau et alcool, sont recueillies.

L'évaporation sous vide
L'alcool est évaporé sous vide

La standardisation
Le "concentré" d'extraits de plantes ainsi obtenu est mélangé à de la glycérine d'origine végétale, en fonction de la galénique finale, ou de la fibre d'acacia d'origine biologique.

Principaux constituants de la racine

  • Polyosides :

- Inuline hydrosoluble
- Arctose
- Mucilages : xyloglucanes et xylanes - Gomme
- Saponosides

  • Dérivés polyacétyléniques :

- Tridécadiène
- Dérivés thiophéniques assez spécifiques de la bardane : arctinone, arctinol, acidearctique, arctinal
- Lappaphènes
- Stérols, sitostérol et sigmastérol

  • Composés phénoliques :

- Flavonoïdes : rutoside et hyperoside
- Acides phénols : acide caféique, acide chlorogénique, dérivés d'acide caféoylquinique, acide alpha- hydroxymethylacrylique et esters de type verbascoside
- Tanins

  • Lignanes :

- Arctiine
- Arctigénine
- Diarctigénine

  • Acides alcools : acide malique, citrique, succinique, acide g-guanido-n-butyrique.
  • Lactones sesquiterpènes : arctiopicrine, arctiol, déhydrofukinone
  • Lappaurine et lappanesthésine
  • Ferrodoxine, ferrosulfoprotéine

Principales utilisations de la bardane :

  • Dermatoses infectieuses ou surinfectées : furoncles, abcès, impétigo, dartres, panaris, érisypèle, pyodermites, infections pilo-sébacées, kystes sébacés surinfectés, dermatoses suintantes et purulentes, blépharites, orgelets.
  • Dermatoses séborrhéiques : indication princeps : l'acné surinfectée de l'adolescent. Chez l’adulte, elle présente un intérêt dans les alopécies diffuses et les calvities. La bardane constitue un complément thérapeutique pertinent dans les pathologies telles que le psoriasis.
  • Dermatoses sèches : eczéma, urticaire, prurigo, "croûtes de lait" chez les nourrissons, dartres, prurit et prurigo.
  • Toutes dermatoses accompagnant les syndromes polymétaboliques.


Propriétés de la bardane :

Activité anti-infectieuse
Les dérivés polyacétyléniques provenant de la racine fraîche ont in vitro une activité antibactérienne (Staphylococcus aureus, Escherichia coli, Shigella flexneri et sonnei, Pseudomonas aeruginosa) et antifongique (Candida albicans).

Activité anti-inflammatoire et anti-oxydante
La bardane a des propriétés anti-inflammatoires et anti-PAF, par ses lignanes et la diarctigénine. Elle exerce son activité anti-oxydante en inhibant la formation de radicaux libres grâce à ses composés hydrosolubles. Cette action est complétée par l'activité anti-AMPc-phosphodiestérase de l'arctigénine.

Activité anti-prurigineuse
Propriétés adoucissantes et anti-prurigineuses grâce à l’action de la bardane sur l’inflammation. Des travaux récents ont évalué ses effets sur les processus inflammatoires et sur l’œdème (capteur de radicaux libres, diminution de l’œdème sous-cutané).

Activité régulatrice des fonctions de sécrétion et d’élimination
-Sudorifique, séborégulatrice : régulation de la sécrétion de sébum et accélération de l’élimination du pus en cas d'abcès.
-Cholérétique et diurétique : augmentation de la cholérèse, effet laxatif, et au niveau rénal, effet aquarétique uricosurique et antiurolithiasique par alcalinisation des urines.

Activité immunomodulatrice
Inhibition de la production de TNF-alpha et augmentation de la production de cellules macrophagiques.

Effet normoglycémiant
Cet effet est dû à l’action synergique de :
- l’augmentation du stockage hépatique du glycogène,
- l'absorption et de l'utilisation du lévulose hydrolysé à partir de l'inuline,
- l'activité de l'acide guanidinobutyrique.

Hépatoprotecteur
La bardane protège les cellules hépatiques des dommages induits par des substances hépatotoxiques tel que l’éthanol, le tétrachlorure de carbone (CCl4), l’acétaminophène et le paracétamol. Cet effet serait en rapport avec les lactones sesquiterpéniques et les propriétés anti-radicalaires de la plante.

Posologie de l'EPS de Bardane : 1 cuillère à café par jour.

En Mélange :

L'avis du médecin est recommandé avant de prendre un mélange d'EPS.


  • Acné de l’adolescent

1/2 EPS Bardane + 1/2 Ortie racines : 1 à 2 cuillères à café par jour pendant 4 mois à renouveler selon les symptômes.

  • Acné rosacée :

1/2 EPS Bardane + 1/2 EPS Mélilot : 2 cuillères à café par jour pendant 3 semaines (renouvelable).

  • Alopécie diffuse (alopécie de type androgénique) :  

1/2 EPS Bardane +  1/2 EPS Ortie (feuilles ou racine) : 1 à 2 cuillères à café par jour pendant 3 mois (renouvelable).

  • Eczéma suintant et acné débutante de l’adolescent :

1/2 EPS Bardane + 1/2 EPS Pensée sauvage : 1à 2 cuillères à café par jour pendant trois mois (renouvelable).

En l'absence de données et par principe de précaution, la bardane est déconseillée chez la femme enceinte ou allaitante et chez les patients présentant un diabète insulino-dépendant.

Si les symptômes persistent, veuillez consulter votre médecin.