Nouveau produit

Gattilier Plante très utile en gynécologie, pour la régulation endocrinienne, les règles douloureuses et les troubles menstruels
  • Interdit femme enceinte
  • Interdit femme allaitante
  • Interdit bébé
  • Interdit enfants -6 ans
  • Interdit enfants -15 ans
Ce produit est un médicament sans ordonnance, pour votre sécurité, veillez à consulter la notice.

GATTILIER EPS - Phytothérapie PhytoPrevent

Vitex agnus castus - extrait plante fraîche standardisé en solution buvable - Pilèje

14,90 € TTC

Pour les douleurs utérines

Les premiers écrits relatant l'usage thérapeutique du Gattilier remontent au premier siècle de notre ère et son attribués au médecin Grec Dioscoride qui en recommandait l'usage pour les douleurs utérines. Les recherches modernes ont permis de mettre en évidence l'intérêt du Gattilier pour améliorer les signes cliniques du syndrome prémenstruel (y compris anxiété, irritabilité, surconsommation alimentaire et douleurs mammaires).
Cette plante est traditionnellement utilisée en phytothérapie pour les affections gynécologiques de type règles douloureuses, syndrome prémenstruel et troubles menstruels.

Le Gattilier est ici disponible sous forme d'EPS (Extraits fluides de Plantes fraîches Standardisés et Glycérinés). Il s'agit d'une solution buvable sans sucre ajouté et sans alcool.

+

Ajouter à ma liste

Fiche technique

Mode d'administration Buvable

Le gattilier (Vitex agnus-castus) est un arbrisseau de la famille des Verbenaceae, originaire du pourtour méditerranéen et de l'Asie occidentale. Devenus très rare en France, les plants sauvages de gattilier sont protégés. Pouvant mesurer jusqu'à 2 mètres de haut, la plante dégage une odeur épicée et poivrée. Les feuilles du gattilier sont composées de 5 folioles lancéolées et vert foncé. Les fleurs sont bleues ou violettes, disposées en grappes et apparaissent entre juin et août. Les fruits sont utilisés pour leurs propriétés thérapeutiques.

Principe de préparation des EPS (mis au point par Phytoprevent).
Sélection de plantes fraîches
Phytoprevent sélectionne des plantes fraîches, issues préférentiellement de la culture biologique ou de l'agriculture raisonnée. En fonction des parties utilisées des plantes, celles-ci sont récoltées au moment où elles sont les plus riches en composés : racines et feuilles avant la floraison, fleurs et sommités fleuries pendant une période assez sèche.

Congélation
La plante est ensuite congelée dans les 24h qui suivent sa récolte, à proximité de son lieu de culture. Cette congélation permet de stopper la plupart des processus biologiques et enzymatiques qui peuvent être responsables de sa dégradation. Elle permet ainsi de préserver la qualité des composés de la plante. La chaine du froid est respectée pendant le transport de la plante, jusqu'à son acheminement dans les lieux de stockage.

Le broyage de la plante congelée
Étape très importante avant l'extraction, le broyage à froid consiste à réduire la plante en fines particules, toujours à basse température afin de préserver les composés de la plante. Cette étape permet d'optimiser l'extraction des composés par les solvants.

La lixiviation alcoolique
La lixiviation, étape brevetée du processus Phytostandard®, consiste en une extraction du maximum de composés de la plante à l'aide de solvants de degrés alcooliques variables, tout en préservant leur intégrité.

Le recueil des extraits
Les différentes fractions extraites de la plante, eau et alcool, sont recueillies.

L'évaporation sous vide
L'alcool est évaporé sous vide

La standardisation
Le "concentré" d'extraits de plantes ainsi obtenu est mélangé à de la glycérine d'origine végétale, en fonction de la galénique finale, ou de la fibre d'acacia d'origine biologique.

Composition chimique du fruit
Flavonoïdes :
- flavones : orientine (8-C-glucoside du lutéol), vitexine (8-C-glucoside de l’apigénol), casticine (tétramétoxyflavone), pendulétine.

Tanins

Iridoïdes : aucuboside, agnuside, eurostoside

Diterpènes :
-Diterpénols : clerodadienols
-Diterpénones : vitexilactone, rotundifurane

Huile essentielle : 1-8 cinéol

Principales utilisations
-Douleurs mammaires (mastodynie)
-Règles irrégulières ou insuffisantes
-Acné de la jeune femme
-Troubles de la ménopause (bouffées de chaleur)
-Infertilité féminine.

Plus précisément, le Gattilier revendique des propriétés inhibitrices de la sécrétion de prolactine :
-Syndrome prémenstruel
-Hyperœstrogénie (fibrome, hyperplasie de la muqueuse utérine)
-Hyperprolactinémie
-Effet dopaminergique

Posologie de l'EPS de Gattilier : 1 cuillère à café par jour

En Mélange
L'avis du médecin est préférable avant de prendre tout mélange d'EPS.


  • Syndrome prémenstruel avec mastodynies et hypertrophie (utérine, mammaire)

EPS Artichaut 1/3 + EPS Gattilier 2/3 : 1 cuillère à café par jour pendant 3 mois minimum, renouvelable.

  • Syndrome prémenstruel (règles abondantes et douloureuses)

EPS Alchémille 1/2 + EPS Gattilier 1/2 : 1 cuillère à café par jour (lors des règles : 2 à 3 cuillères à café par jour). Tout au long du cycle, 3 mois minimum, renouvelable.

Contre-indications
Le gattilier est contre-indiqué lors de la grossesse et de l’allaitement.

Produit déconseillé avant 15 ans.
Il n’y a pas d’interférence avec les contraceptifs oraux.
Interactions théoriques avec les antagonistes dopaminergiques.

Ne pas dépasser la dose quotidienne maximale.

En cas de symptômes persistants, veuillez consulter votre médecin.

Ne pas laisser à la portée des jeunes enfants.
À conserver à l'abri de l'humidité et de la chaleur (température inférieure à 25°C). 

Un complément alimentaire ne doit pas se substituer à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.