Nouveau produit

Le millepertuis est antidépresseur et neuroprotecteur. Il est recommandé en cas d'insomnies, d'angoisse et de dépression.
  • Interdit femme enceinte
  • Interdit femme allaitante
  • Interdit bébé
  • Interdit enfants -6 ans
  • Interdit enfants -15 ans
Ce produit est un médicament sans ordonnance, pour votre sécurité, veillez à consulter la notice.

MILLEPERTUIS EPS - Phytothérapie PhytoPrevent

Hypericum perforatum - Pileje

14,90 € TTC

Le millepertuis est un apaisant reconnu 

Possédant un pouvoir anti-inflammatoireantidépresseur et neuroprotecteur, le millepertuis est recommandé en cas d'insomnies, d'angoisse et de dépression.

Le millepertuis est ici proposé sous forme d'EPS (Extraits fluides de Plantes fraîches Standardisés et Glycérinés). Il s'agit d'une solution buvable sans sucre ajouté et sans alcool. Différents volumes sont disponibles à la commande : 60 mL, 125 mL, 150 mL, 250 mL et 300 mL.

+

Ajouter à ma liste

Fiche technique

Mode d'administration Buvable

Le Millepertuis (Hypericum perforatum) ou herbe de la Saint-Jean, est une plante herbacée vivace de la familles des Hypéricacées, que l'on trouve abondamment notamment en Europe. Fleurs jaune d’or. Feuilles ovales ayant à leur surface de nombreuses petites poches à essence translucides, visibles par transparence comme de petites perforations, d'où son nom (perforatum). Les sommités fleuries sont utilisées en médecine.

Le millepertuis, plante médicinale inscrite à la Xème édition de la Pharmacopée française, relève du monopole pharmaceutique.


Principe de préparation des extraits fluides de Plantes Fraîches (EPS) mis au point par Phytoprevent.

  • Sélection de plantes fraîches

Phytoprevent sélectionne des plantes fraîches, issues préférentiellement de la culture biologique ou de l'agriculture raisonnée.

  • Congélation

La plante est ensuite congelée dans les 24h qui suivent sa récolte, à proximité de son lieu de culture. Cette congélation permet de stopper la plupart des processus biologiques et enzymatiques pouvant entraîner sa dégradation. Elle permet ainsi de préserver la qualité des composés de la plante. La chaine du froid est respectée pendant le transport de la plante, jusqu'à son acheminement dans les lieux de stockage.

  • Broyage de la plante congelée

Le broyage à froid réduit la plante en fines particules (la basse température préserve les composés de la plante). Cette étape permet d'optimiser l'extraction des composés par les solvants.

  • La lixiviation alcoolique

La lixiviation, étape brevetée du processus Phytostandard®, consiste en une extraction du maximum de composés de la plante à l'aide de solvants de degrés alcooliques variables, tout en préservant leur intégrité.

  • Le recueil des extraits

Les différentes fractions extraites de la plante, eau et alcool, sont recueillies.

  • L'évaporation sous vide

L'alcool est évaporé sous vide. A la fin de l’extraction, l’EPS ne contient plus d’alcool.

  • La standardisation

Le "concentré" d'extraits de plantes ainsi obtenu est mélangé à de la glycérine d'origine végétale, en fonction de la galénique finale, ou à de la fibre d'acacia d'origine biologique.

Les sommités fleuries contiennent de l'hypéricine, des flavonoïdes (dont l'hypéroside, le rutoside), des phloroglucinols, des tanins et des proanthocyanidines.


Propriétés

  • Antidépresseur d'action lente
  • Sédatif, anxiolytique
  • Anti-névralgique

Utilisations

  • dépression légère à modérée
  • sevrage dans des situations d’addiction (tabac, alcool, psychotropes, drogues, médicaments, etc.)
  • symptômes psychiques de la péri-ménopause
  • préparation des examens si la composante anxieuse est trop présente et associée à des troubles de mémorisation et du sommeil
  • névralgies avec retentissement neuropsychique : névralgies faciales, dentaires, rachidiennes, etc.
  • myalgies
  • douleurs post-zostériennes
  • séquelles algiques de la chirurgie nerveuse ou des traumatismes crâniens.

Le millepertuis est moins efficace dans les dépressions de type dopaminergique (avec repli sur soi, auto-dévaluation, démotivation, abattement, attitude ralentie, faciès figé, regard inexpressif, réflexe naso-palpébral très augmenté).-

L'efficacité du millepertuis est dose-dépendante et progressive (en 10 à 14 jours). Il n’induit pas d’accoutumance.

L'avis du médecin et/ou du pharmacien est indispensable.

Il est déconseillé :

  • d'interrompre brutalement un traitement par le millepertuis en cas de prise simultanée de médicaments à faible marge thérapeutique.
  • de prescrire du millepertuis chez les patients recevant une trithérapie anti-VIH, un antivitamine K, de la ciclosporine.
  • de prendre sans surveillance (biologique) un traitement antiépileptique ou de théophylline.
  • de s’exposer de façon prolongée au soleil ou aux ultraviolets, surtout chez les sujets à peau claire.

Posologie du Millepertuis en EPS : 1 cuillère à café par jour.

En mélange :


Dépression avec troubles anxieux

EPS Millepertuis 1/2  + EPS Passiflore 1/2 : 2càc/jour pendant 15 jours puis 1càc pendant 1 mois


Comportements addictifs

EPS Millepertuis 2/3 + EPS Valériane 1/3 : 1 à 3 càc/jour - 3 mois, renouvelable


Dépression légère à modérée

EPS Millepertuis 2/3 + EPS Valériane 1/3 : 1 à 3 càc/jour - 3 mois, renouvelable


Dépression au moment de l’installation de la ménopause

EPS Millepertuis 1/3 + EPS Houblon 2/3 : 1 à 2 càc/jour - 3 mois, renouvelable

Effets secondaires

  • Troubles gastro-intestinaux, réactions allergiques, asthénie et agitation. 
  • photosensibilisation : une protection des patients à peau claire évite ce risque théorique de photosensibilisation.

Interférences médicamenteuses

Le millepertuis est un inducteur enzymatique hépatique, agit au niveau du cytochrome P450, provoquant des interactions médicamenteuses avec les médicaments à faible marge thérapeutique.

Ne doit pas être pris avec d’autres antidépresseurs.

Le millepertuis interagit avec de très nombreux médicaments. Sa prescription relève donc de l’exercice médical. 


Toxicité

Il n’existe pas de toxicité connue à ce jour, même en cas d’ingestion massive.

Contre-indications

La prise de millepertuis est contre-indiquée :

  • chez les jeunes enfants de moins de 12 ans
  • lors de la grossesse et allaitement
  • dans les troubles bipolaires.

Ne pas dépasser la dose quotidienne recommandée.

Ne pas laisser à la portée des jeunes enfants.
À conserver à l'abri de l'humidité et de la chaleur (température inférieure à 25°C). 

Un complément alimentaire ne doit pas se substituer à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.

En cas de symptômes persistants, veuillez consulter votre médecin.