Nouveau produit

ORTIE (racines) Urtica dioïca  pour les troubles de la prostate et l'acné de l'adolescent.
  • Interdit bébé
  • Interdit enfants -6 ans
Ce produit est un médicament sans ordonnance, pour votre sécurité, veillez à consulter la notice.

ORTIE (racines) EPS - Phytothérapie PhytoPrevent

Urtica dioïca - Pileje

14,90 € TTC

Troubles de la prostate et acné

La racine de la grande ortie est principalement utilisée pour les troubles de la prostate, et l'acné chez l'adolescent.

L'Ortie (racines) est proposée sous forme d'EPS (Extraits fluides de Plantes fraîches Standardisés et Glycérinés). Il s'agit d'une solution buvable sans sucre ajouté et sans alcool. Différents volumes sont disponibles à la commande : 60 mL, 125 mL, 150 mL, 250 mL et 300 mL.



+

Ajouter à ma liste

Fiche technique

Mode d'administration Buvable

L'ortie (Urtica dioïca) est une plante herbacée, vivace, envahissante, poussant en touffes épaisses appartenant à la famille des Urticacées.  Ses organes souterrains se présentent sous la forme de rhizomes ramifiés et rampants de couleur jaunâtre, avec de longues racines.


Principe de préparation des extraits fluides de Plantes Fraîches (EPS) mis au point par Phytoprevent.

  • Sélection de plantes fraîches

Phytoprevent sélectionne des plantes fraîches, issues préférentiellement de la culture biologique ou de l'agriculture raisonnée.

  • Congélation

La plante est ensuite congelée dans les 24h qui suivent sa récolte, à proximité de son lieu de culture. Cette congélation permet de stopper la plupart des processus biologiques et enzymatiques pouvant entraîner sa dégradation. Elle permet ainsi de préserver la qualité des composés de la plante. La chaine du froid est respectée pendant le transport de la plante, jusqu'à son acheminement dans les lieux de stockage.

  • Broyage de la plante congelée

Le broyage à froid réduit la plante en fines particules (la basse température préserve les composés de la plante). Cette étape permet d'optimiser l'extraction des composés par les solvants.

  • La lixiviation alcoolique

La lixiviation, étape brevetée du processus Phytostandard®, consiste en une extraction du maximum de composés de la plante à l'aide de solvants de degrés alcooliques variables, tout en préservant leur intégrité.

  • Le recueil des extraits

Les différentes fractions extraites de la plante, eau et alcool, sont recueillies.

  • L'évaporation sous vide

L'alcool est évaporé sous vide. A la fin de l’extraction, l’EPS ne contient plus d’alcool.

  • La standardisation

Le "concentré" d'extraits de plantes ainsi obtenu est mélangé à de la glycérine d'origine végétale, en fonction de la galénique finale, ou à de la fibre d'acacia d'origine biologique.

La racine d'ortie contient des lectines, des polysaccharides (glycanes), des stérols (sitostérol, hydroxysitostérols...), des lignanes, des acides gras, des céramides et des tanins.

Propriétés

  • Inhibition de la croissance prostatique
  • Activité anti-androgénique périphérique.

Utilisations

  • Troubles mictionnels chez un patient porteur d’un adénome bénin non compliqué de la prostate (hypertrophie bénigne de la prostate)
  • Congestion pelvienne consécutives à la station assise
  • Inflammations non spécifiques des voies urinaires basses avec congestion du tractus urinaire inférieur en particulier dans les suites ou séquelles de prostatite.
  • Acné, hyper-séborrhée

Posologie de l'Ortie (racines) en EPS : 1 cuillère à café par jour.

En mélange :


En complément des traitements habituels.

  • Hypertrophie bénigne de la prostate

EPS ortie ’’racines’’ 2/3  +  EPS soja 1/3 : 2 càc par jour pendant 3 mois, renouvelable

  • Acné de l'adolescent du bas du visage et du dos avec surinfections à répétition :

EPS ortie ‘’racines’’ 1/2 + EPS bardane 1/2 : 1 à 2 càc par jour pendant 3 mois, renouvelable. 

Ne pas dépasser la dose quotidienne recommandée.

Ne pas laisser à la portée des jeunes enfants.
À conserver à l'abri de l'humidité et de la chaleur (température inférieure à 25°C). 

Un complément alimentaire ne doit pas se substituer à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.

En cas de symptômes persistants, veuillez consulter votre médecin.