Nouveau produit

Le plantain lanceole a des vertus pour traiter les inflammations des voies respiratoires, les inflammations des muqueuses
Ce produit est un médicament sans ordonnance, pour votre sécurité, veillez à consulter la notice.

PLANTAIN LANCEOLE EPS - Phytothérapie Phytoprevent

Plantago lanceolata - extrait plante fraîche standardisé en solution buvable - Pileje

14,90 € TTC

Les Anciens utilisaient déjà le Plantain pour soulager les désagréments des piqûres d’ortie. Les connaissances scientifiques actuelles ont mis en évidence ses propriétés anti-histaminique (allergie, conjonctivite), mais également anti-infectieuse (bronchite, toux). Le nom du plantain provient de planta qui signifie « la plante du pied » et de ago, « je pousse », autrement dit « qui pousse sous la plante des pieds ».

Le Plantain lancéolé est ici disponible sous forme d'EPS (Extraits fluides de Plantes fraîches Standardisés et Glycérinés et formulé sans sucre ajouté et sans alcool. Il convient aux enfants et est souvent associé à l'EPS de Cassis, de Pin sylvestre.

Ces EPS sont obtenus grâce à un procédé d’extraction innovant et breveté.

+

Ajouter à ma liste

Le Plantain lancéolé (Plantago lanceolata) a pour Famille : Plantaginacées et Origine : Europe Centrale- Afrique du Nord.
Les parties utilisées sont les Feuilles.

Le plantain a des vertus pour traiter les inflammations des voies respiratoires, les inflammations des muqueuses de la bouche et du pharynx, les inflammations cutanées.

1. Botanique
Plante vivace, originaire de Méditerranée, d'Europe centrale et des régions tempérées d'Asie, le plantain est une plante herbacée non buissonnante qui s'accommode de sols incultes, ensoleillés, en bordure de chemins. Ses feuilles gris-vert, linéaires, lancéolées, acuminées avec 5 nervures, sont utilisées en thérapeutique.

2. Principe de l'extrait fluide de Plantes Fraîches (EPS) de Plantain Lancéoloé mis au point par Phytoprevent.

*Sélection de plantes fraîches
Phytoprevent sélectionne des plantes fraîches*, issues préférentiellement de la culture biologique ou de l'agriculture raisonnée. En fonction des parties utilisées des plantes, celles-ci sont récoltées au moment où elles sont les plus riches en composés : racines et feuilles avant la floraison, fleurs et sommités fleuries pendant une période assez sèche...

*Congélation
La plante est ensuite congelée dans les 24h qui suivent sa récolte, à proximité de son lieu de culture. Cette congélation permet de stopper la plupart des processus biologiques et enzymatiques qui peuvent être responsables de sa dégradation. Elle permet ainsi de préserver la qualité des composés de la plante. La chaine du froid est respectée pendant le transport de la plante, jusqu'à son acheminement dans les lieux de stockage.

*Le broyage de la plante congelée
Étape très importante avant l'extraction, le broyage à froid consiste à réduire la plante en fines particules, toujours à basse température afin de préserver les composés de la plante. Cette étape permet d'optimiser l'extraction des composés par les solvants.

*La lixiviation alcoolique
La lixiviation, étape brevetée du processus Phytostandard®, consiste en une extraction du maximum de composés de la plante à l'aide de solvants de degrés alcooliques variables, tout en préservant leur intégrité.

* Le recueil des extraits
Les différentes fractions extraites de la plante, eau et alcool, sont recueillies.

*L'évaporation sous vide
L'alcool est évaporé sous vide

* La standardisation
Le "concentré" d'extraits de plantes ainsi obtenu est mélangé à de la glycérine d'origine végétale, en fonction de la galénique finale, ou de la fibre d'acacia d'origine biologique.* Sauf la racine d'harpagophytum.




Les principaux constituants des feuilles de Plantain sont les 

1. Iridoïdes thermosensibles, dont l'hydrolyse enzymatique est très rapide : dérivés de l'acide désoxy-7-loganique et sécoiridoïdes glucoside du sécotogunoside (aucuboside, catalpol, aspé- ruloside, globularine, majoroside...)

2. Coumarines 

3. Flavonoïdes libres (, hispiduline, lutéoline, néopetine, quercé- tine, scutellareine, 6-hydroxy-lutéine...) et hétérosides flavoniques (glucoside de lutéoline, d'hispiduline, de quercétine, de kaempférol, de scutellareine...)

4. Acides phénols libres (parahydroxybenzoïque, chlorogénique, férulique, fumarique, gentisique, paracoumarique, salicylique...) et combinés (rhamnoside de l’acide caféique, plantamajo- side, actéoside...)

5. Glycosides phénylpropaniques : actéoside, la- vendulifolioside, verbascoside, plantamajoside

6. Tanins

7. Mucilage

8. Polysaccharides

9. Vitamines, minéraux

L'EPS de Plantain est recommandé lors de rhinites et pharyngites, laryngites et de toux spamodique ou sèche.
En chronique, il est utilisé dans la prévention des bronchites chroniques et la toux à composante allergique.

Au niveau oculaire, il est très efficace dans le cas de 
• Conjonctivite allergique ;
• Blépharite.

Au niveau cutanéo-muqueux, il soulage 
• les urticaires ;
• les éruptions allergiques (suite piqûres d’insectes, allergie de contact) ;
• et l'eczéma.


L'EPS de Plantain en préparation seule s'utilise à raison de 1 cuillère à café par jour. 

2. En Mélange : voici 4 formules intéressantes
Afin d'obtenir l' association d'EPS suivantes, veuillez cliquer sur "commander votre mélange" dans l'onglet Extrait fluides de Plantes fraîches .
Attention, l'avis du médecin est recommandé (en complément des traitements habituels)


*Allergies respiratoires-Asthme
EPS Plantain 1/2 + EPS Cassis 1/2 : 
Adulte : 1 càc par jour pendant la période à risque
Enfant : 1ml/ 10kg /jour -idem

*Bronchite avec toux sèche
EPS Plantain 1/2  + EPS Echinacées 1/2  : 
Adute : 3 à 4 càc par jour  pendant 7 à 10 Jours
Enfant : 1ml/10KG 3 à 4 fois par jour pendant 7 à 10 jours

*Toux trainante
EPS Plantain 1/2 + EPS Pin sylvestre : 
Adulte : 3 càc par jour pendant 10 jours, renouvelable
Enfant : 3 ml /10kg/jour pendant 10 jours, renouvelable

*Allergies cutanées
EPS Plantain 1/2 + EPS Pensée sauvage 1/2  : 3 càc par jour pendant 10jours

1. Toxicité
Aucune à condition de respecter les posologies et les indications.

2. Contre-indications.
Aucune à condition de respecter indications et posologies