Nouveau produit

Noisetier – Bourgeon macérât bio Corylus avellana - macérât bourgeon - mère ou 1DH
  • Interdit femme enceinte
  • Interdit femme allaitante
  • Interdit bébé
  • Interdit enfants -6 ans
Ce produit est un médicament sans ordonnance, pour votre sécurité, veillez à consulter la notice.

Noisetier – bourgeons pur ou dilution 1 DH ( au choix)

Solution buvable de macérât glycériné de bourgeons de Corylus avellana - Noisetier

10,90 € TTC

De nombreuses utilisations possibles

Le macérât de bourgeons de Noisetier comporte de nombreuses utilisations. On peut l’employer en cas de bronchite, de maux de tête, pour les jambes lourdes ou en cas d’anémie. C’est un excellent draineur lymphatique et il stimule la fonction hépatique.

Le macérât de bourgeons de Noisetier (Corylus avellana) est disponible en macérât-mère (flacon de 30 mL) ou en dilution 1DH (plusieurs volumes au choix).

  • La dilution 1 DH signifie 1ère décimale hahnemannienne. Le macérât mère est dilué dix fois dans un mélange eau/alcool/glycérine, dans le respect des procédures de la pharmacopée. Cette forme est habituellement utilisée en homéopathie.
  • Le macérât de bourgeons mère n’est pas dilué et il s’utilise classiquement en gemmothérapie.

+

Ajouter à ma liste

Fiche technique

Mode d'administration Buvable

Le Noisetier (Corylus avellana en latin) est un arbuste mesurant 2 à 5 mètres de haut et appartenant à la famille des Bétulacées. Il est capable de s’adapter à tous les types de sol.  

Apprécié et cultivé pour son bois souple et ses fruits, le Noisetier pousse naturellement en Europe, en Asie occidentale et en Afrique du Nord. Ce sont ses bourgeons qui sont récoltés et utilisés pour la préparation de macérâts en gemmothérapie.

Le bourgeon de Noisetier possède des propriétés drainantes au niveau des poumons mais également au niveau du système lymphatique. Il stimule la production d’hématies, soutient la fonction hépatique et exerce un rôle régulateur sur le système nerveux.

Ses principales utilisations sont :

  • Bronchite
  • Jambes lourdes
  • Cure de « Détox »
  • Anémie
  • Stimulation hépatique
  • Maux de tête.

Le macérât de bourgeons se prend par voie orale. A noter qu’il convient de garder le produit en bouche une dizaine de secondes avant d’avaler (ceci afin de favoriser le passage perlingual). Le macérât peut se prendre pur ou dilué.

Posologies pour le macérât-mère :

o   Chez l’adulte :

  •   Pour une action préventive : 5 à 10 gouttes, le matin à jeun.
  •   Pour une action curative : 5 gouttes, 3 fois par jour, en dehors des repas.

o   Chez l’enfant (jusqu’à 12 ans) :1 goutte par année d’âge en dehors des repas, en 1 prise journalière ou de façon fractionnée au cours de la journée pour les cas aigus. Exemple de fractionnement : 3 gouttes, 4 fois par jour pour un enfant de 12 ans.

Posologies pour la dilution 1DH :

o   Chez l’adulte : 50 à 100 gouttes, 1 fois par jour.

o   Chez l’enfant : 10 gouttes par année d’âge, 1 à 2 fois par jour.

Ce produit contient de l’alcool. Déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux personnes souffrant d’alcoolisme.
Ne pas laisser à la portée des jeunes enfants.
À conserver à une température inférieure à 25°C et à l'abri de l'humidité.

Si vos symptômes persistent, consultez votre médecin traitant.