Nouveau produit

Mélisse ou Melissa officinalis, teintures meres pour les troubles digestifs et de sommeil
  • Interdit femme enceinte
  • Interdit femme allaitante
  • Interdit bébé
  • Interdit enfants -6 ans
Ce produit est un médicament sans ordonnance, pour votre sécurité, veillez à consulter la notice.

Mélisse - plante teinture mère

Melissa officinalis

14,90 € TTC

La mélisse est connue depuis la nuit des temps (eau de Carmes) pour ses propriétés antispasmodiques améliorant les digestions difficiles aussi bien au niveau intestinale (flatulences, ballonnements) ou hépatique (facilite le travail de la vésicule biliaire).
La mélisse est également utilisée dans les troubles de l'anxiété, du stress et des troubles du sommeil.

+

Ajouter au panier

Ajouter à ma liste

Nom latin : Melissa officinalis L.
Noms communs : Citronnelle, thé de France, piment des abeilles, poincirade
Famille : Lamiacées
Parties utilisées : Feuilles, sommités fleuries
Origine : Plante ubiquitaire poussant sur des sols riches et non acides 

Plante pérenne et herbacée, elle développe une tige qui peut atteindre 70 centimètres de hauteur, avec des feuilles dentées pédonculées, de forme ovale et opposées, à leur base apparaissent l'été des petites fleurs blanches groupées. Cette plante aromatique a un feuillage vert vif et une odeur citronnée. Les fleurs blanches ont une corolle longue de 12 mm, à deux lèvres. 

On récolte ainsi les parties aériennes l'été, lors de la floraison, puis on les faits sécher.

La mélisse est conseillée pour le traitement des troubles digestifs mineurs

Voie orale : 50 gouttes 2 à 3 fois par jour

La mélisse est traditionnellement utilisée dans le traitement des troubles digestifs mineurs ballonnements épigastriques, lenteur à la digestion, éructations, flatulences. Elle agit principalement sur les spasmes intestinaux mineurs.

La mélisse a des effets sur la qualité du sommeil, le stress, l'anxiété et l'amélioration de l'humeur.On la conseille également dans les nausées de la femme enceinte et les vertiges.

  • Huile essentielle : citral (= géranial + néral), citronellal responsable de l'arôme caractéristique de citron, β-caryophyllène, germacrène D, 6-méthyl-5-heptène-2-one (produit de dégradation du citral), acétate de géranyle, citronellate de méthyle, α-copaène, nérol, linalol, géraniol, citronellol...
  • Hétérosides monoterpéniques et autres hétérosides à aglycones volatils
  • Acides phénols : acides caféique, chlorogénique, rosmarinique
  • Flavonoïdes : quercitroside, rhamnocitrine, 7-glucosides de l'apigénol et du lutéolol
  • Triterpènes : acides ursolique, oléanique, hydroxyoléanique

Voie orale :
Ne doit être utilisé chez les adultes et les enfants âgés de plus de 12 ans.
Un médecin doit être consulté si les symptômes persistent après 2 semaines d' un traitement .

Contre-indiqué chez les personnes souffrant hypersensibilité aux principes actifs.


L’innocuité pendant la grossesse et l’allaitement n’a pas été établie. En l’absence de données suffisantes, l’utilisation pendant la grossesse et l’allaitement n’est pas recommandée.

Téléchargement