Nouveau produit

Olivier d'Europe - plante teinture mère Olea Europaea, lutte contre l'hypertension
  • Interdit femme enceinte
  • Interdit femme allaitante
  • Interdit bébé
  • Interdit enfants -6 ans
  • Interdit enfants -15 ans
Ce produit est un médicament sans ordonnance, pour votre sécurité, veillez à consulter la notice.

Olivier d'Europe - plante teinture mère

Olea Europaea - teinture mère homéopathie

19,90 € TTC

L'olivier est connu depuis la haute antiquité, il est originaire du bassin méditerranéen, il peut vivre 1000 ans voir 2000 ans. les actifs des feuilles d'olivier ont des vertus hypotensives, antispasmodiques et antioxydantes. Elles favorisent l'élimination rénale et digestive.

En savoir plus : 
"Les 10 teintures-mères les plus utiles"

+

Ajouter au panier

Ajouter à ma liste

Nom latinOlea europaea L.
Nom commun : Olivier
Famille : Oléacées
Parties utilisées : Feuilles
Origine : le bassin méditerranéen

Cet arbre persistant qui peut atteindre 10 mètres de hauteur se reconnaît à son tronc tortueux, couvert d'une écorce cannelée de couleur grisâtre ; les feuilles sont ovales et opposées, les fleurs petites et blanches organisées en grappe, les fruits sont des drupes ovoïdes (olives) de couleur verte quand elles sont immatures, virant ensuite au noir. On récolte les feuilles toute l'année, et les fruits une fois parvenus à maturité (en automne) pour en extraire l'huile végétale.

Voie orale : 50 gouttes 2 à 3 fois par jour dans un peu d'eau.

L'utilisation traditionnellement de l'olivier facilite les fonctions d'élimination urinaire et digestive, entrainant une action bénéfique sur l'hypertension artérielle.

Sécoiridoïdes : oleuropéoside, 11-déméthyloleuropéoside, diester méthylique (7,11) de l'oléoside, ligustroside, oleuroside, aldéhydes séco-iridoïques non hétérosidiques (oléacéine)
Autres constituants : triterpènes, flavonoïdes, rutoside et glycosides de l'apigénol et du lutéolol

Voie orale : Réservé à l’adulte.
Le traitement ne doit pas dépasser 2 à 4 semaines.
Si les symptômes persistent après 1 semaine de traitement, consulter votre médecin ou votre pharmacien.
Attention particulière aux personnes souffrant d’hypertension artérielle ou de pathologies cardiaques, demander l’avis de votre médecin.
Des effets d’allergie sous forme de rhinites ou de toux asthmatiforme ont été rapporté.
Contre-indiqué chez les personnes souffrant hypersensibilité aux principes actifs.

L’innocuité pendant la grossesse et l’allaitement n’a pas été établie. En l’absence de données suffisantes, l’utilisation pendant la grossesse et l’allaitement n’est pas recommandée.


Téléchargement