Nouveau produit

Myrte commun
  • Interdit femme enceinte
  • Interdit femme allaitante
  • Interdit bébé
  • Interdit enfants -6 ans
Ce produit est un médicament sans ordonnance, pour votre sécurité, veillez à consulter la notice.

Myrte commun

Myrtus communis

13,10 € TTC

Utile en cas de bronchite aigue ou chronique, et de sinusite

+

Ajouter à ma liste

Fiche technique

Mode d'administration Oral

Nom latin : Myrtus communis

Noms communs : nerto, herbe du lagui

Famille : Myrtacées

Parties utilisées : teinture mère de jeune rameau feuillé

Description et origine : arbuste aromatique de 2 à 5 mètres de haut restant toujours vert, feuilles vertes ovales persistantes à pointe aiguë, petites fleurs blanches odorantes aux longues et nombreuses étamines, de mai à juillet, fruits constitués de baies noir-bleu visibles dès l’automne. Pousse dans le maquis corse, la garrigue provençale, et dans le pourtour méditerranéen. Buisson sacré des Perses, symbolisait la gloire, la jeunesse, la beauté, l’amour, l’immortalité dans l’Antiquité. En Grèce la mariée portait une couronne de myrte.

Composition : myrtol, huile essentielle, tanins, flavonoïdes, anthocyanes

  • Anti-infectieux à tropisme respiratoire et urinaire
  • Antitussif et expectorant

1)      En cas de maladies des voies respiratoires (bronchite, sinusite) : prendre 30 gouttes dans un verre d’eau 2 à 3 fois/jour avant les repas jusqu’à disparition des symptômes, au maximum 10 jours

2)      En cas d’infections urinaires : prendre 30 gouttes dans un verre d’eau 2 à 3 fois/jour avant les repas jusqu’à disparition des symptômes, au maximum 10 jours

Mises en garde

  • Voie orale réservée à l’adulte de plus de 18 ans
  • Si les symptômes persistent au cours ou au-delà du traitement, consulter votre médecin
  • Contient de l’alcool
  • Bonne tolérance digestive
  • Ne pas dépasser 10 jours de prise

Contre-indications

  • Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante
  • Ne pas utiliser en cas d’épilepsie ou antécédent de convulsion