Nouveau produit

Thuya occidentalis
Ce produit est un médicament sans ordonnance, pour votre sécurité, veillez à consulter la notice.

Thuya occidentalis

2,35 € TTC

Thuya occidentalis est un médicament homéopathique ayant une multitude d’utilisation.

C’est une souche de référence pour atténuer les effets secondaires liés à l’administration de vaccins ou d’antibiotiques mais on l’utilise aussi pour toutes sortes d’infections chroniques (ORL, génitales, urinaires, cutanées) et pour des pathologies associées à une prolifération cellulaire (verrue, condylome, polype, molluscum). Elle est également employée en cas de mauvaise élimination, rétention d’eau, cellulite ainsi qu’en cas de dépression avec pensées obsessionnelles.

+

Ajouter à ma liste

Fiche technique

Mode d'administration Oral

Thuya occidentalis correspond au thuya occidental également connu sous le nom de cèdre blanc du Canada. Appartenant à la famille des cupressaceae, cet arbre est originaire d’Amérique du Nord. Ce sont les feuilles et les rameaux qui sont utilisés dans la préparation de la souche homéopathique.

Les principales utilisations sont les suivantes :

  • Effets secondaires de vaccins ou d’antibiotiques
  • Infections ORL chroniques (rhino-pharyngite, otite séreuse, bronchite, sinusite, angine, écoulement nasal verdâtre)
  • Infections génitales et urinaires chroniques
  • Infections cutanées chroniques (acné, furoncle, folliculite, éruptions cutanées)
  • Verrue, condylome, polype, molluscum
  • Rétention d’eau, cellulite, infiltration d’eau dans les membres inférieurs
  • Dépression avec pensées obsessionnelles, idées fixes.

 

Sources :

-Ma bible de l'Homéopathie, Docteur Albert-Claude Quemoun, Leduc.s Editions

-Homéopathie. Le livre de référence pour se soigner au naturel, Docteur Martine Gardénal, GuyTrédaniel éditeur

-Le guide de l’homéopathie familiale, Docteur Antoine Demonceaux, Rachel Frély, Alain Tardif, Mango Editions

Selon votre besoin, voici les dilutions adaptées et les quantités à prendre :

  • Effets secondaires de vaccins ou d’antibiotiques : 1 dose en 9CH le premier jour, puis 3 granules en 9CH, 3 fois par jour les jours suivants.
  • Infections ORL chroniques (rhinopharyngite, otite séreuse, bronchite, sinusite, angine, écoulement nasal verdâtre) : 1 dose en 15CH par semaine + 3 granules en 5CH, 3 fois par jour.
  • Infections génitales et urinaires chroniques : 1 dose en 15CH par semaine + 3 granules en 5CH, 3 fois par jour.
  • Infections cutanées chroniques (acné, furoncle, folliculite, éruptions cutanées) : 1 dose en 15CH par semaine + 3 granules en 9CH, 3 fois par jour.
  • Verrue, condylome, polype, molluscum : 1 dose en 15CH par semaine + 3 granules en 5CH, 3 fois par jour.
  • Rétention d’eau, cellulite, infiltration d’eau dans les membres inférieurs : 1 dose en 15CH par semaine + 3 granules en 5CH, 3 fois par jour.
  • Dépression avec pensées obsessionnelles, idées fixes : 1 dose en 15CH par semaine + 3 granules en 9CH, 3 fois par jour.

PRESENTATION

Conditionnement :

Tube granules de 4 g (environ 80 granules) : Poids 4 g
Dose globules de 1 g (environ 200 globules) : Poids 1 g

Tenir compte de la teneur en saccharose : 
Tube granules : 3,4 grammes de saccharose et granules : 0,21 gramme de saccharose

Une dose globule : 0,85 grammes de saccharose

Pour vous repérer : un morceau de sucre = 5 g de saccharose

Liste des excipients à  effet notoire : Saccharose, lactose

 

UTILISATION

 Tube homéopathique 

  1. Renverser votre tube, capuchon doseur vers le bas.
  2. Tourner le capuchon doseur, cela va libérer les granules. A chaque tour, un granule.
  3. Libérer le nombre de granules dont vous avez besoin pour votre prise (en générale de 3 à 5).
  4. Les granules se retrouvent ainsi dans le capuchon doseur.
  5. Retirer le capuchon doseur du tube.
  6. Portez le capuchon à votre bouche et placer les granules sous votre langue. Ainsi vous ne touchez pas les granules avec vos doigts.
  7. Laisser fondre sous la langue ; voie sublinguale.

Chez l’enfant de moins de 6 ans, vous pouvez dissoudre les granules dans un peu d'eau. Et dans un biberon pour les bébés.

 

Voici comment ouvrir un tube homéopathique :

Renverser Tourner Ouvrir

 

Dose

  1. Ouvrir le tube-dose.
  2. Verser tout son contenu sous la langue.
  3. Laisser fondre (voie sublinguale). Pour les bébés : laisser fondre dans un peu d’eau et donner à la cuillère ou au biberon.

NE PAS OUBLIER QUE L’HOMEOPATHIE SE PREND A DISTANCE DES REPAS – 30 min au moins.

Pour les tout-petits, vous pouvez commander la forme trituration : c’est une poudre donc une forme plus simple à diluer dans de l’eau.

  • En raison de la présence de lactose, ce médicament ne doit pas être utilisé en cas de galactosémie, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en lactose.

Pour les intolérants au lactose, granules et doses peuvent être élaborés à base de saccharose ou xylitol. 

  • Les granules sont du xylitol, base de Maïs spécifié sans OGM. Les globules (dose unitaire) sont du saccharose 100%.

Si vous souhaitez des tubes ou doses sans lactose contacter notre préparatoire. En savoir plus.
Ne pas absorber de substances astringentes (café, tabac, camphre, menthe et camomille) dans la demi-heure précédant la prise des granules ou globules. Utiliser un dentifrice sans menthe.

  • Chez l’enfant : En dessous de 6 ans, faire dissoudre les granules dans 100 ml d'eau.

Les granules étant longs à dissoudre, il est nécessaire de préparer à l'avance votre mélange.

  • Chez la femme enceinte : Les médicaments homéopathiques n'ont aucune toxicité chimique, ni contre-indication, ni interaction avec d'autres médicaments, ni d'effet indésirable lié à la quantité de produit ingérée. Les femmes enceintes peuvent se soigner sans risque connu pour elles et leur futur enfant, mais vous pouvez demander conseil auprès de la pharmacie homéopathique générale au 01 45 67 18 08. N'hésitez pas à contacter également votre médecin ou votre sage-femme.


Conserver les médicaments homéopathiques à l'abri de la lumière, de la chaleur, de l'humidité et de toute source d'émanation et de parfums.

Conduite à tenir en l'absence d'amélioration dans les 24 heures : 
Certaines pathologies ne peuvent pas être traitées en homéopathie par simple automédication. Leur gravité requiert un conseil médical pouvant être délivré par un médecin homéopathe ou allopathe. Ce médecin jugera si votre état peut être soigné par homéopathie seule ou si votre traitement doit être supplémenté par de l'allopathie.

La pharmacie homéopathique générale est soucieuse du bon usage de l’homéopathie dans l’intérêt des malades et préconise toujours l’avis d’un médecin si les symptômes persistent. En aucun cas et ce sans avis médical, l’homéopathie ne peut se substituer à un traitement médical allopathique prescrit par un médecin.

Si vos symptômes persistent, consultez votre médecin généraliste ou votre médecin homéopathe

Téléchargement