Nouveau produit

Bourrache - Huile de Bourrache gélules
  • Interdit femme enceinte
  • Interdit femme allaitante
  • Interdit bébé
  • Interdit enfants -6 ans
Ce produit est un médicament sans ordonnance, pour votre sécurité, veillez à consulter la notice.

Bourrache - Huile de Bourrache gélules

Boîte de 120 gélules

24,90 € TTC

Hydratation de la peau

Originaire de la Syrie, la bourrache est très répandue au Moyen-Orient et dans la région méditerranéenne. L'huile de bourrache est obtenue à partir des graines que l'on presse pour en extraire une huile riche en acide gammalinolénique (AGL) possédant un effet anti-inflammatoire.
Cette huile s'utilise traditionnellement pour favoriser l'hydratation de la peau, empêcher le dessèchement cutané et ainsi prévenir l'apparition de rides et le vieillissement prématuré de la peau.

En savoir plus : Lisez, sur notre blog, l'article "Ménopause et homéopathie : quel traitement naturel contre les signes de la ménopause ?" 

L’huile de bourrache est employée en cosmétologie pour limiter le dessèchement et le vieillissement de la peau,  mais également pour améliorer l'état des ongles et des cheveux cassants.

Par ailleurs, cette huile est aussi utilisée dans le traitement d'eczémas y compris l'eczéma atopique du nourrisson.

Composants actifs : acides gras polyinsaturés, en particulier l'acide gammalinolénique (GLA, acide gras ω6) et l'acide linoléique (LA, acide gras ω6) ; oligoéléments.

Les acides gras polyinsaturés ont un rôle essentiel de précurseur des eicosanoïdes et de plusieurs constituants des membranes cellulaires.

La formule pour 1 gélule en mg :
500mg d'huile de bourrache pure titrée à 18.5% de GLA.

1 gélule par jour par voie orale.

Pour une application cutanée, percer une gélule pour en libérer le contenu et faire pénétrer l'huile sur la peau en massant.

L'huile de bourrache est susceptible de provoquer divers effets secondaires, surtout au niveau digestif : selles molles, diarrhée, ballonnement et gaz intestinaux.

L'utilisation prolongée de l'huile de bourrache peut augmenter le risque de lésion hépatique. Ce risque est accru lorsque la bourrache est prise avec d'autres plantes qui peuvent, elles aussi, endommager les cellules du foie (par exemple le pétasite et la cynoglosse) ou interagir avec l'huile de bourrache (par exemple l'échinacée, l'ail, la réglisse et le millepertuis). Nous recommandons de ne pas prendre d'huile de bourrache si vous prenez un de ces autres produits naturels.

La prise d'huile de bourrache par voie orale en même temps qu'un médicament anticoagulant ou antiplaquettaire (par exemple l'aspirine, le clopidogrel, le dabigatran, la warfarine) peut accroître le risque de saignement. Par conséquent, l'huile de bourrache est à éviter si vous prenez de tels traitements. De même, il faut éviter tous les produits naturels susceptibles d'augmenter le risque hémorragique (par exemple l'angélique, le girofle, l'ail, le gingembre, le ginkgo, le ginseng et le curcuma).


Produit déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes.
Un complément alimentaire ne doit pas se substituer à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
Ne pas laisser à la portée des jeunes enfants.
À conserver à une température inférieure à 25°C, à l'abri de la chaleur et de l'humidité.


DEMANDER CONSEIL A VOTRE MEDECIN OU PHARMACIEN