Prostate

Hypertrophie bénigne de la prostate (HBP), prostatite ou cancer de la prostate...

Plus d'un million d'hommes âgés de 50 à 80 ans sont concernés par une hypertrophie bénigne de la prostate en France. Il s’agit d’une petite glande logée sous la vessie entourant la partie supérieure de l’urètre qui peut jouer des tours. 

Une évolution du volume de ...

Hypertrophie bénigne de la prostate (HBP), prostatite ou cancer de la prostate...

Plus d'un million d'hommes âgés de 50 à 80 ans sont concernés par une hypertrophie bénigne de la prostate en France. Il s’agit d’une petite glande logée sous la vessie entourant la partie supérieure de l’urètre qui peut jouer des tours. 

Une évolution du volume de la prostate entraîne des symptômes gênants comme l’incontinence urinaire, des troubles de l’érection, de l’orgasme. Les causes ?  Une hypertrophie bénigne ou adénome,  l’apparition d’un cancer, ou encore une prostatite (inflammation de la prostate). Même si ces trois maladies se manifestent par des symptômes similaires, elles n’ont ni les mêmes conséquences ni les mêmes traitements.

En cas de troubles génito-urinaires comme des envies d’uriner fréquentes, des difficultés à uriner, il est fortement recommandé de consulter un urologue et d’envisager un traitement. Lhoméopathie  comporte d’ailleurs différents remèdes qui peuvent vous soulager de certains symptômes. 

En cas de difficultés à uriner :

  • Sabal serrulata compose + Clematis erecta 5 CH + Mercurius corrosivus 5 CH : 3 granules de chaque, 3 fois par jour.  

En cas de pesanteurs au niveau du périnée, accompagnées de nombreuses mictions diurnes : 

En cas de prostatite chronique :

Si les produits du conseil ne sont pas encore en ligne, nous vous conseillons de les commander via "ordonnance/préparations" ou de contacter directement la pharmacie, mail : grandepharmahomeo@wanadoo.fr et téléphone : 01 45 67 18 08.

Détails
Résultats 1 - 6 sur 6.
  • Interdit bébé
  • Interdit femme enceinte
  • Interdit femme allaitante
  • Interdit enfants -6 ans
  • Interdit enfants -15 ans
  • Interdit conduite

    Thuya occidentalis est un médicament homéopathique ayant une multitude d’utilisation. C’est une souche de référence pour atténuer les effets secondaires liés à l’administration de vaccins ou d’antibiotiques mais on l’utilise aussi pour toutes sortes d’infections chroniques (ORL, génitales, urinaires, cutanées) et pour des pathologies associées à une...

    2,35 €

    Conium maculatum est traditionnellement utilisé en homéopathie en cas de vertiges, douleurs aux seins et troubles sexuels.

    2,35 €

    Sepia officinalis est principalement employé en homéopathie chez la femme pour divers troubles gynécologiques (syndrome prémenstruel, règles irrégulières, cystites à répétition) mais également en cas de tendance dépressive et d’eczéma avec hyperpigmentation de la peau.

    2,35 €

    En homéopathie, phosphoricum acidum est un remède utilisé en cas de grande fatigue (physique ou mentale), en cas de douleurs liées à la croissance ou suite à l’apparition de cheveux blancs prématurément voire même une perte de cheveux. On peut également l’employer pour les pertes de mémoire et notamment chez l’enfant qui a des difficultés à l’école.

    2,35 €

    Mercurius corrosivus est traditionnellement utilisé en homéopathie en cas d’inflammation avec ulcération (plaie) des muqueuses.

    4,70 €

    Acné de l’adolescent En homéopathie, selenium metallicum est un remède phare de l’acné de l’adolescent. En effet, c’est une souche de choix pour lutter contre les « points noirs » également appelés comédons mais on peut aussi l’utiliser pour l’eczéma. Outre son action sur la peau, selenium metallicum est employée pour l’épuisement physique ou intellectuel...

    2,35 €
Résultats 1 - 6 sur 6.