Nouveau produit

Huile essentielle de myrrhe. Application externe ou en bain de bouche

  • Interdit femme enceinte
  • Interdit femme allaitante
  • Interdit bébé
  • Interdit enfants -6 ans
Ce produit est un médicament sans ordonnance, pour votre sécurité, veillez à consulter la notice.

MYRRHE - HUILE ESSENTIELLE LCA

Aromathérapie Flacon de 5 mL - Laboratoire LCA

9,40 € TTC

L'huile essentielle de myrrhe est très réputée pour ses propriétés cicatrisantes. Elle est aussi anti-inflammatoire, antalgique, antiseptique et antifongique. Cette huile essentielle est utilisée généralement soit en application externe (pour les plaies, cicatrices, furoncles et boutons d'acné) soit en bain de bouche (gingivite, aphtes).  

Fiche technique

Mode d'administration Bain de bouche ou application cutanée
Indications cicatrisation; coup de soleil; gerçures; eczéma; plaie; cicatrice; furoncles; acné; gingivite; aphte

La myrrhe, commiphora myrrha, est un arbuste épineux mesurant environ 2 m de haut et appartenant à la famille des Burseraceae. Originaire de la péninsule arabique, ce petit arbre est célèbre pour la gomme résineuse qui suinte et s'écoule de son tronc.

L'huile essentielle de myrrhe est obtenue par distillation à la vapeur d'eau de la gomme.

LCA (Laboratoire Combe d'Ase) propose une gamme complète d'huiles essentielles portant la mention "Huile Essentielle Chémotypée". Cette mention est le seul gage de qualité qui soit officiellement reconnu (car bénéficiant d'un contrôle externe pour la certification).

Cette mention signifie que sur chaque flacon d'huile essentielle figurent les informations suivantes :  

  • Le nom botanique de la plante (en latin).
  • Son chémotype (c'est à dire les principales molécules qu'elle renferme).
  • Le pays d'origine de la plante et son mode de culture.
  • L'organe producteur (la partie de plante utilisée).

Chémotype : furanoeudesmadiène, curzérène, lindestrène

  • Huile essentielle de commiphora myrrha.
  • Partie de la plante extraite : gomme.
  • Principaux composants : furanoeudesmadiène, curzérène, lindestrène, triterpènes, eugénol.

  • Cicatrisante
  • Désclérosante
  • Anti-dégénérative
  • Antiseptique
  • Antivirale, antibactérienne, antifongique
  • Anti-inflammatoire
  • Analgésique

Bain de bouche :
Chez l'adulte : 1 goutte dans une cuillère à café d'alcool à diluer dans un demi-verre d'eau.

Application cutanée :
Chez l'adulte : 2 gouttes diluée dans 18 gouttes d'huile végétale.

La voie orale n'est pas recommandée.

  • Ne pas dépasser la dose journalière recommandée.
  • À prendre en complément d'une alimentation variée et équilibrée.
  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne pas utiliser chez les enfants de moins de 7 ans sauf avis médical.
  • Ne pas utiliser chez les femmes enceintes ou qui allaitent, chez les personnes  ayant des antécédents épileptiques et les personnes hypersensibles aux Huiles Essentielles.
  • Ne jamais utiliser pure.

A conserver à l'abri de la lumière et de la chaleur dans un flacon bien bouché.